Qu-est-ce qu’une malformation mammaire?

Les malformations du sein ont un retentissement psychologique important chez les adolescentes, justifiant une intervention chirurgicale précoce.

Les principales malformations du sein sont :

  • Les hypoplasies (sein peu développé) ou aplasies mammaires (absence de sein) bilatérales, justifiant une chirurgie d’augmentation mammaire.
  • Les hypoplasies ou aplasies unilatérales, provoquant une asymétrie.

L’autre sein peut être normal ou hypertrophique.

Parmi les causes principales de ces asymétries mammaires, il faut retenir le syndrome de Poland et les seins tubéreux.

Le syndrome de Poland

Le syndrome de Poland est la conséquence de l’agénésie (absence) d’une partie du muscle grand pectoral : il entraîne donc une malformation thoracique, qui s’exprime chez la femme par une hypoplasie ou aplasie du sein.
Le traitement du syndrome de Poland fait appel à différentes techniques, parmi lesquelles l’augmentation mammaire par prothèses et l’injection de graisse (lipofilling).

Plus d’informations sur le syndrome de Poland (PDF 1800 ko)

Les seins tubéreux

Les seins tubéreux apparaissent à l’adolescence, lors de la croissance mammaire. Ils sont la conséquence d’un défaut de développement de la base mammaire. Au lieu d’être rond, le sein présente à sa base un anneau, gênant surtout le développement du pôle inférieur du sein.

L’anomalie est asymétrique, il existe souvent un petit sein en « tube » d’un côté, associé à un sein plus volumineux de l’autre côté.

Le traitement des seins tubéreux est particulièrement difficile et fait appel à différentes techniques : prothèses mammaires, plasties mammaires,lipofilling… etc… Plusieurs temps opératoires sont souvent nécessaires pour aboutir à un bon résultat.

Enfin, dans les autres malformations mammaires on peut citer les mamelons surnuméraires (polythélie), les seins surnuméraires (polymastie), qui sont souvent axillaires, et qu’on appelle glandes mammaires axillaires.

Les glandes mammaires axillaires se révèlent souvent lors d’une grossesse, en cas de gêne, elles peuvent être corrigées par une ablation chirurgicale. (Cicatrice dans le creux axillaire)

Les mamelons ombiliqués ou invaginés sont très fréquents.

Ils peuvent être corrigés par une intervention sous anesthésie locale, avec une cicatrice à la base du mamelon.

 

 

La présence de photos de résultats étant interdite par le Conseil de l’Ordre des Médecins, vous ne trouverez donc pas de photos de résultats sur ce site.

Au cours de la consultation, des photos pourront vous être présentées

 

Voir les tarifs des interventations de chirurgie des malformations mammaires à lyon